Ailleurs dans le monde

La chèvre Angora existe dans plusieurs régions du monde. On observe toutefois deux gros bassins de production : le Texas et l'Afrique du Sud, ainsi qu’un troisième en émergence en France.

Texas

La chèvre Angora est arrivée au Texas à la suite d'importations de reproducteurs de la Turquie durant les années 1849 à 1876 et d'Afrique du Sud en 1925-26.

Les producteurs texans transforment peu le mohair. Deux fois l’an, la production est vendue et la fibre triée en plusieurs classes selon l’âge de la chèvre, diamètre, longueur, etc. Ce mohair est vendu par appel d’offres à des acheteurs européens (Angleterre, France, Italie et japonais).

Afrique du Sud

La chèvre Angora a fait son apparition en Afrique du Sud dans la province du Cap où des animaux furent importés de Turquie de 1838 à 1870. L’élevage des chèvres Angora a débuté en 1830. Grâce à une sélection génétique rigoureuse, l’Afrique du Sud est devenue le pays jouissant de la plus grosse production mondiale (environ 60 %) avec une excellente qualité.

France


En France les premières chèvres Angora sont arrivées en 1750, mais au fil du temps la race s'est éteinte. Le troupeau actuel (environ 4 500 têtes) a été constitué grâce à des importations, notamment en provenance du Québec, effectuées dans les années ‘80 par une poignée d'éleveurs du Sud-Ouest.

La production annuelle est de 20 000 kg dont 70 % sont regroupés pour une transformation commune. Cette mise en commun exige une classification du mohair brut en catégories effectuée par des experts, soit un laboratoire agréé. Cette production est le fruit de 150 éleveurs regroupés en associations (SICA mohair) utilisées pour faire traiter le mohair par un industriel.

 

Statistiques sur le lait Info-Net Chèvre Nouvelles Activités Forum

Le Syndicat des producteurs de chèvres du Québec © Tous droits réservés            Politique de confidentialité  |  Conditions d'utilisation

Conception site web: Ubéo et Agri-Design Inc., Colibri Stratégie