La finesse de la fibre

Les critères essentiels du mohair sont : la finesse et surtout l'absence de jarre (poils indésirables, cassants, qui ne prennent pas la teinture et qui grattent au contact de la peau).

La relative stabilité du diamètre de fibre dans une toison de laine provenant d'une race spécifique contraste avec les changements considérables qui surviennent dans le diamètre de la fibre mohair durant la vie de la chèvre Angora. Pendant les premiers 12 mois, la chèvre produira une fibre aussi fine que celle d'un Mérino. Quand elle sera adulte, la même chèvre pourra produire une fibre semblable à celle d'un mouton de race Lincoln. La tonte tous les 6 mois donne une toison d'une longueur idéale pour la transformation et minimise les changements extrêmes de diamètre de fibre. La figure suivante montre les changements probables du diamètre de la fibre de la naissance d'une chèvre jusqu'à l'âge de 54 mois.

Des classifications et leurs limites respectives en micron sont enseignées aux séminaires annuels de préparation du mohair pour le marché du Texas Agricultural Extension service, conjointement organisés par le TAES et le mohair Council of America. Le kid mohair (30 microns et moins de diamètre de fibre), la jeune chèvre (de 31 à 34 microns) et l'adulte (plus de 34 microns). Ces classifications sont reconnues par les gradeurs texans, les producteurs et l'industrie. La table suivante montre les standards de l'USDA selon les comptes en microns et l'éventail de diamètres que l'industrie s'attend à trouver pour la toison de kid, jeune chèvre et adulte.



 


Source : Extrait du livre "Handspinning kid mohair for Knitted Clothing" par Helen Waddell, traduit par Rolland Bilodeau

 

 

Statistiques sur le lait Info-Net Chèvre Nouvelles Activités Forum

Le Syndicat des producteurs de chèvres du Québec © Tous droits réservés            Politique de confidentialité  |  Conditions d'utilisation

Conception site web: Ubéo et Agri-Design Inc., Colibri Stratégie